Itinéraire d'une amoureuse éconduite

Les amours sont-elles plus belles quand elles sont malheureuses...

11 mai 2006

Tu écoutais Fip...

Tu disais "Fipr"...
C'était l'accompagnement musical de nos moments ensemble, avec Nova ou France Inter...
Je ne peux plus écouter Fip, le son bobo et intello, qui diffuse jazz, "variétés" à textes, vieux rock ou techno dans un désordre sûrement très étudié.
Il me suffit d'entendre la voix de la nana (je ne sais même pas comment elle s'appelle) pour me souvenir de toi.
J'écoute RTL2 et cie... c'est moins chic...
Je suis sûre que tu n'écoutes pas cette daube, les tubes des années 80 ou 90... et les meilleures ventes de maintenant...

Posté par Lalilulla à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]